Vous avez toujours rêvé d’organiser votre propre pendaison de crémaillère, ambiance bohème chic, lampions et molkky, les idées fusent pour votre achat immobilier. Il va cependant falloir attendre encore un peu et suivre quelques étapes importantes avant de réaliser ce rêve. Peut-être pour vous l’occasion de sauter le pas et d’investir dans le bien immobilier dont vous avez toujours rêvé.

On vous livre les grandes étapes à suivre pour un achat immobilier en toute sérénité.

Etape 1 : Le budget, le point de départ de votre achat immobilier

Définir le budget dont vous avez besoin pour financer votre bien ne se fait pas en deux temps trois mouvements. Caractéristiques du bien, localisation, futurs travaux à prévoir…vous devez faire le point sur vos envies.

Avantages maison vs. appartement

De manière générale, les primo-accédants se tournent vers l’achat d’un appartement en guise de premier choix. Il faut dire que l’appartement offre plusieurs avantages, budget plus abordable, commerces de proximité et transports à disposition ou encore charges de copropriété partagées….

Il se peut que pour des raisons familiales, vous souhaitiez investir dans un espace plus grand où vous pourrez accueillir le petit dernier de la famille et ça se comprend ! L’un des plus gros avantages de la maison, c’est sans aucun doute le calme, pas de voisin bruyant à l’horizon, libre à vous d’organiser une soirée entre amis dans votre jardin. Et si ça peut vous éviter des conflits au quotidien, c’est une bonne chose.

Mais halte aux idées reçues, le prix d’un bien immobilier peut varier en fonction de la zone où il se trouve. Ainsi, un appartement en zone tendue peut être affiché au même prix qu’une maison en périphérie et avec une surface bien plus petite.

A vous d’identifier vos priorités !

 

Etape 2 : La recherche de bien, un véritable parcours du combattant

Professionnel vs. Particulier

Professionnel ou particulier ? Votre coeur balance et on vous comprend. Passer par un particulier n’est peut-être pas le bon plan si vous souhaitez acheter rapidement.

En revanche, s’entourer d’un professionnel peut être utile si vous ne connaissez pas bien le marché de l’immobilier.

Agent immobilier, promoteur ou encore chasseur immobilier. A vous de choisir le professionnel le plus adapté à votre projet.

Vous pouvez aussi choisir de vous en charger seul, si le temps n’est pas une contrainte pour vous c’est encore mieux. Passer par un particulier limite les frais comme les honoraires par exemple, et donc évite de venir gonfler votre enveloppe.

Les sites de recherche en ligne

Le numérique est votre allié, alors prenez de l’avance et commencez à chercher votre futur bien sur internet. Sites de recherche immobilière ou application, vous avez de quoi faire, tout dépend de vos habitudes de navigation. Cela vous évitera de faire des allers-retours inutiles entre les agences. D’ailleurs, vous pouvez passer par une application mobile comme Pretto Search qui vous permet de trouver les annonces les plus proches de vos critères dans toute la France. Vous aurez l’embarras du choix !

 

Etape 3 : Le financement de votre achat immobilier, la pierre à l’édifice

Vous voilà enfin rassuré, vous avez fini par trouver la perle rare, votre choix se portera finalement sur l’achat d’une maison. Compromis signé, vous êtes enfin soulagé. Mais ce ne sera pas suffisant !

Vous allez comme beaucoup de primo-accédants devoir passer par la case crédit immobilier.

Attention, à partir de ce moment, il vous reste entre 45 et 60 jours pour trouver votre financement.

Et pas question pour vous de perdre du temps et de l’argent, on vous conseille de passer par un professionnel du crédit. On entend souvent par là, l’accompagnement d’un courtier immobilier qui vous aide dans vos démarches et négocie le meilleur taux immobilier et les meilleures conditions auprès des banques à votre place.

En échange, il vous demandera de régler des frais de courtage afin de le rémunérer pour son accompagnement tout au long de votre projet. C’est le cas de Pretto qui vous propose des frais de courtage deux fois moins cher que les courtiers classiques en contrepartie d’un service de qualité.

 

Etape 4 : L’acte authentique, le début de votre nouvelle vie de propriétaire

Vous en avez parcouru du chemin avant d’arriver à cette étape. Vous avez l’offre de prêt signée entre les mains, alors contactez votre notaire afin de convenir d’un rendez-vous pour la signature de l’acte authentique de vente.

N’oubliez pas c’est à ce moment même que vous payez les frais de notaire, le prix du bien ainsi que les frais de garantie.

Bravo, vous faites parti du club des propriétaires !

 

Etape 5 : Le déménagement, faites de la place dans votre emploi du temps de ministre

Vous avez tendance à faire les choses au dernier moment. Et même si cela vous a toujours réussi, il se peut qu’un jour ou l’autre la roue vienne à tourner. Autant prendre de bonnes habitudes dès maintenant. De toute manière le déménagement à la dernière minute ça n’existe pas.

Bonne nouvelle, on a la solution pour vous ! Munissez-vous d’un papier, d’un crayon et d’un calendrier de l’année en cours. Vous allez créer votre propre checklist de déménagement. Pensez à répertorier les étapes importantes, de la logistique à l’administratif puis annotez dans la marge, les périodes concernées. Par exemple, la recherche d’un professionnel du déménagement peut demander 1 à 3 semaines le temps de recevoir les devis et de comparer les meilleures offres.

Cela vous laisse aussi le temps de prévenir vos amis pour ne pas vous retrouver seul le jour J avec vos 45 cartons sur les bras.

Pensez à anticiper votre achat immobilier et faites les choses dans l’ordre. Cela vous évitera bien des surprises.